Au fil des mots, les maux passent

Au fil des mots, les maux passent

Un dîner de cons

 

Un défoulement dans la contrainte du "con" pour commencer

à consommer cette année incontestablement

de manière complètement incongrue ;-)

 

 

 

C’est un conte inconcevable

Que je vais vous raconter…

 

Un concierge constipé

Contraint à concocter

Un dîner convivial

Malgré ses contractions intestinales

 

Il confectionna à contrecoeur

Dans sa conge à conduction

Des concombres confits au beurre

Avec un congre à la vapeur

 

Convalescent mais confiant

Concerné, concentré et conciliant

Il fit une sauce aux condiments

Accompagnée d’inconvénients :

 

Ses convulsions et contorsions

Se conclurent en concerto

Il « concassa en confettis »

Condoléances à l’appui…

 

Concombres, congre et condiments

Condamnés en confiture

Par un contexte déconvenant

Comparable à conjoncture

 

Confus de cette conclusion

Et conscient de sa contamination

Il concentra son attention

Et contrôla la situation

 

Il conceptualisa un nouveau dîner

Vida ses conserves et son congélateur

Présenta Comté et congolais

Et servit des confiseries sans conservateurs

 

Moralité : constipation contre-indiquée

Consultation conseillée

Avant de convier ses complices

A assister au supplice !

 

 

Janvier 2015

 

@Au fil des mots, les maux passent



06/01/2015
7 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres