Au fil des mots, les maux passent

Au fil des mots, les maux passent

Ta grandeur

 

 

 

Tu rentres pas dans les clichés

T’arrives pourtant à m’faire rêver…

 

Tant d’émotions dans ton regard

Tes yeux brillants qui savent parler

Je vois ta bouche me susurrer

Des mots d’amour à mon égard

 

Qu’est-ce qu’il y a dans ton passé

De si poignant que t’aies vécu

Qui modélise toutes tes pensées

Et te rend humble à ton insu ?

 

Tu emprisonnes toute l’attention

Autour de toi tout est second

Tu es superbe sans le savoir

C’est déroutant tant de pouvoir

 

Tu aspires les regards

Tu provoques les sensations

Tu souffles un vent de poésie

Qui rend aimants les plus transis

 

Tu as l’aura des bienfaiteurs

Tu as une voix qui touche les cœurs

Tu es unique dans ta grandeur

Et vaux de loin toutes les splendeurs !

 

 

Janvier 2012
 
@Au fil des mots, les maux passent


25/03/2014
1 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres