Sophie Garrec * Correctrice - chroniqueuse - auteure - parolière

Sophie Garrec  *  Correctrice - chroniqueuse - auteure - parolière

Poussé du nid

 

Ce matin la fée s’éveille au son d’un petit cri

Par la fenêtre elle découvre dans le matin tout gris

Un oisillon blessé, tombé de son nid

Comme poussé dans le vide par un frère ennemi

 

Pas armé comme il faut pour affronter sa vie

Pas encore prêt à voler et quitter son abri

Il se laisse envahir d’émotions, meurtri

Incapable de bouger et se sentant trahi

 

Plus le choix à présent, c’est la mort ou la vie

Rester figé à terre et finir déconfit

Ou prendre son envol : son option de survie

Cette grande décision le rendra moins petit

 

Comme pour aider cet oiseau bien trop vite grandi

La fée, de son souffle, encourage son esprit

A franchir le pas et comprendre malgré lui

Que se battre ‘ailes et âme’ lui donnera l’envie

Et du courage il fera, sa liberté un prix

 

Alors il déploie ses plumes, tel un apprenti

Découvrant une fonction, ajustant ses outils

Des mouvements choisis mais peu sûrs ni jolis…

Il s’envole finalement en un battement hardi

 

Sa chute jadis est tombée dans l’oubli

Comme un pardon inné, son cœur a bien compris

Que la rancune tenace isole des amis

Et empêche d’avancer et s’ouvrir à autrui.

Il en fait sa devise, une idéologie !

 

Enfance écourtée d’un oisillon gentil

Obligé à voler plus vite que choisi

Adulte devenu en colombe accomplie

Symbole de paix, courage et harmonie !

 

Vole Colombe, va, telle une symphonie

Répandant de l’espoir, comme un hymne à la vie !

 

 

Janvier 2014

 

@Au fil des mots, les maux passent



12/02/2014
4 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres