Au fil des mots, les maux passent

Au fil des mots, les maux passent

Devenir papillon

Petite fille comme à l’étroit

Serrée ; attend transformation

Petite fille dans son cocon

Très impatiente d’être papillon

 

Travail en route pour petite chenille

Casser cocon n’est pas facile

Libération au bout du compte

Elle sue, elle bosse pour sortir d’l’ombre

 

Elle a envie d’espace

Elle veut avoir une autre place

Elle veut voler avec ses ailes

Ne plus sentir toutes ces ficelles

 

Elle est bloquée

Elle le sent bien

C’est une étape indispensable

Avant toute seule d’être capable

 

Comme l’hiver avant l’été

Comme la peur avant la joie

Toutes sensations de désarrois

Qui rendent possibles celles de l’émoi

 

Elle arrivera à se libérer

Elle en est sûre, elle persévère

Et pense gaiement à son futur

Joli papillon dans le bleu azur !

 

Oct. 2011

 

@Au fil des mots, les maux passent



25/03/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres