Au fil des mots, les maux passent

Au fil des mots, les maux passent

D. Haïkus libres n°6

Quelques haïkus pour se défouler… toujours pas forcément de sens réfléchi, juste des mots qui sortent comme ça, comme ils veulent, en désencombrant l’esprit.

 

 

Vole vole papillon

Comme la mine de mon crayon

Vers ta liberté

 

Ne sois pas triste

La vie est longue

Et réserve de bonnes surprises

 

Un jour quelqu’un m’a dit :

« Ne sois pas bête enfin ! »

Depuis… je réfléchis.

 

Elle est belle et me regarde

C’est pour elle que je me farde

Ma douce, ma moitié, ma femme

 

Une pincée de soleil

Pour redonner la joie

Comme la vie qui s’éveille

 

 

Juillet - septembre 2014

 

@Au fil des mots, les maux passent



26/09/2014
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres