Sophie Garrec * Correctrice - chroniqueuse - auteure - parolière

Sophie Garrec  *  Correctrice - chroniqueuse - auteure - parolière

Cadavres exquis 2015

 

Le cadavre exquis est un jeu dont chaque participant écrit une partie de phrase selon une structure syntaxique prédéfinie, sans savoir ce qu'ont écrit les autres participants. Ici le 1er participant écrit un sujet (pronom personnel, prénom ou nom commun); le 2ème un verbe (avec ou sans complément d'objet); le 3 ème un complément de lieu et le 4ème un complément d'agent ou d'accompagnement. Parfois, les participants s'emmêlent et n'écrivent pas ce qu'ils devraient... Parfois, les phrases sont biscornues, drôles, réalistes ou complètement insolites.

 

Ce jeu littéraire a été inventé à Paris par le mouvement "Surréaliste" (André Breton en est une figure), créé en 1924.

" Les artistes surréalistes vont faire appel au rêve, à l’imaginaire, à la folie et à l’inconscient.
Ils inventent des techniques visant à reproduire les mécanismes du rêve : le frottage, le grattage, l’écriture
automatique, le cadavre exquis sont des exemples utilisés par les surréalistes. "
 
Le cadavre exquis peut aussi bien être dessiné ou peint.
 
" L'exemple, devenu classique, qui a donné son nom au jeu, tient dans la première phrase obtenue de cette manière : Le cadavre-exquis-boira-le-vin-nouveau.
(André Breton, Dictionnaire abrégé du surréalisme) "
 
 
 

 
 
Par messageries interposées, voici les participations de certains lecteurs
d'Au fil des mots, les maux passent :
 
 
 
 
* * * * * * *
 
 
 
La rose soigne, avec ma plume, en mangeant des saucisses "carbos".
 
Respectivement par Leïla S., Romain S., Marianne F. et Bénédicte L.  -  03/01/2015
 
 
*
 
 Nous tarabiscotons, avec mon cabas rouge, dans ta rivière.
 
Par Florentin S., Ludo, Aurélie G. et Ian 'Star Cranks'  -  07/01/2015
 
 
*
 
Un écureuil émergeant d'un talus d'écorces de noisettes tolère les différences,
avec nos âmes solidaires, sur un sofa vert pomme.
 
Par Betty B., Narjes H., Laurent D. et Fabienne B.  -  13/01/2015
 
 
*
 
 
La chanson du jour s'écrabouille derrière avec son cheval marron.
 
 
Par Gwénaëlle D., Alexandre L., Emilie B. et Julie J.  -  19/01/2015
 
 
*
 
 
Le gâteau rêve sur une charrette avec la pivoine cueillie de la branche verdie de mousse printanière.
 
Par Mariya De P., Christelle F., Sophie G. et Elisa S.  -  26/01/2015
 
 
*
 
 
Marianne profite dans une marre grouillante avec les petits enfants.
 
Par Caroline R., Sophie R., Marianne R. et Céline TBT  -  02/02/2015
 
*
 
Cette ombre tricote dans un frigo avec mon tuyau d'arrosage.
 
Par Clotilde Y., Caroline L., Damien R. et Elizabeth R.  -  08/02/2015
 
*
 
Petit ange court à l'intérieur de mon sac à main avec ses filles.
 
Par Clotilde Y., Giolvis G., Claire H. et Mélanie LC.  -  17/02/2015
 
*
 
Une jeune fille élégante et prude dévore goulûment, dessus le lit, avec une chaussette sale qui dépasse de la poche.
 
Par Fabienne B., Marianne R., Mariya De P. et Thomas F.  -  02/03/2015
 
*
 
Un tartare s'ébroue au concert de Nana Mouskouri avec Cindy.
 
Par Aurélia S., Laurent D., Bénédicte L. et Stéphane L.  -  20/03/2015
 
*
 
Une cloche court sous la couette avec un unijambiste en legging léopard.
 
Par Sophie, Patrick D., Marina M., Laurent B., et Virginie C.  -  30/03/2015
 
*
 
Le petit chose velu travaille, au-delà des mers, avec son saucisson brioché.
 
Par Marianne R., Marianne C., Cécile DqTh. et Matthieu G.  -  07/04/2015
 
*
 
La joie butine sur la plage ensoleillée avec un expresso bien serré.
 
Par Magali G., Frédéric M., Catherine V. et Delphine G.-P.  -  13/04/2015
 
*
 
Nous farfouillons, à Carthage, avec notre meilleur ami Prout, le roi des crapauds.
 
Par Ania D., Yves L., Leila S. et Sophie D.  -  11/05/2015
 
*
 
Le papillon s'écoute sur une plage ensoleillée avec son manteau.
 
Par Christina C., Fabienne M., Carole G. et Patrick D.  -  18/05/2015
 
 
*
 
 
L'escargot (se) promène, avec sa mobylette,
dans l'immense lit à baldaquin du somptueux palais du roi de Marrakech.
 
 
Par Sophie D., Patrick D., Ludovic G. et Dominique J.-C.  -  14/09/2015
 
 
*
 
 
Le patron de ma boîte émerveille avec sa citrouille, près de son homme.
 
 
Par Matthieu G., David H., Alexandre L., David L. et Fabienne B.  -  21/09/2015
 
 
*
 
Le gorille Azato épluche, avec un air de chien battu, dans la couche de Manon.
 
 
Par Laurent R., Aurélia S., Bénédicte L. et Ania D.  -  25/09/215
 
 
 
 
*
 
 
 
 
Mireille caresse le dinosaure, avec son parapluie rouge et jaune à petits pois, près de son caleçon.
 
 
Par Ayni T., Betty B., Marina C. et Rose G.  -  29/09/2015
 
 
 
*
 
 
 
Mon meilleur ami défèque avec son chat au-delà des océans.
 
 
Par Sylvain V., Yann T., Marianne C. et Leila S.  -  04/10/2015
 
 
 
*
 
 
 
 
Le navire lance des nains de jardin, avec une grenouille en tutu, au fond du jardin !
 
 
 
Par Caroline L., Virginie C., Yves L. et Yann T.  -  08/10/2015
 
 
 
*
 
 
 
Nadine Morano mange avec mon chat dans une huître avariée.
 
 
 
Par Bénédicte L., Christina C., Aurélie O. et Yves L.  -  19/11/2015
 
 
 
*
 
 
L'étoile filante tarabiscote dans un arbre avec une fleur.
 
 
 
 
Par Elizabeth R., Betty B., Patrick D. et Valérie D. - V.  -  24/11/2015
 
 
 
 
*
 
 
 
Le vieux lion édenté estompe (...) au bord de la rivière, avec la peur au ventre.
 
 
 
 
Par Marianne R., Florentin S., Fabienne B. et Bénédicte L.  -  28/11/5015
 
 
 
*
 
 
 
Le macaron mange des saucisses de Toulouse avec un slip rose dans la prairie.
 
 
Par Mariya De P., Thomas F., Laurent B. et Patrick D.  -  15/12/15
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les cadavres qui suivent ont été expérimentés par mon entourage proche.
Par pudeur envers eux, je les laisse anonymes ;-)
 
Gargamel trempe ses fesses boutonneuses, dans une piscine en sucre, avec la fleur.
 
Un lézard lépreux rote sur le dos d'un chameau, avec sa brosse à dent.
 
Le curé respire une moule sur sa gondole, avec un poulet rôti.
 
Le chat s'ennuie et mange une crotte sur sa mobylette, avec un ours épilé.
 
Un rikiki se dépêche de manger sur le perchoir, avec un peigne sale.
 
La marmite court à l'intérieur d'une chaussette puante, avec un balais chiotte.
 
L'encyclopédie se chatouille dans une boîte de Camembert avec Patrick Sébastien.
 
Le dromadaire pleure de chagrin en compagnie d'un rat sur le vélo.
 
 
Betty Boop manifeste sa profonde désapprobation avec une grenouille bleue dans le frigo.
 
 
Un éléphant rose se promène avec une pomme de douche dans son jardin.
 
 


05/01/2015
4 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres