Au fil des mots, les maux passent

Au fil des mots, les maux passent

Sa demande

Pour l’anecdote, ce petit poème a été écrit avec un air en tête,

celui des couplets de la chanson de Roxette : « It must have been love »…

Je vous conseille de le lire avec la musique en tête sinon les rimes ne seront pas fluides Clin d'œil

Hihi, bon courage !

 

 

Sa demande…

 

Il ferme les yeux

Il l’attend

Il a le feu

Aux sentiments

 

Elle arrive

Comme un ange

Elle cache ses larmes

Sous sa frange

 

Ils se touchent

Mélangent leurs doigts

Pas farouches

L’amour se voit

 

Et ils s’embrassent

Fougueusement

Resserrent l’espace

De l’éloignement

 

Puis se regardent

Profondément

Se dévisagent

Tout en pleurant

 

Il sent sa peau

Caresse sa joue

Elle courbe le dos

Frissonne partout

 

Il tombe à terre

Genou au sol

Avec mystère

Prend son envol

 

Elle voit l’anneau

Dans son écrin

Le regard chaud

Elle tend sa main

 

Ils repartent

Sur le chemin

Voient la pancarte

De leur destin…

 

Ils sont deux

À présent

Un joli jeu

Qui les rend plus puissants !

 

 

 

Juillet 2016 

 
@Sophie Garrec


28/07/2016
6 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres